AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma 2cv

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Ma 2cv   Dim 27 Jan 2013 - 17:12

Histoire de ne pas laisser Mika seul avec sa 2cv, je vous présente la mienne Very Happy C'ets un projet fini (ou presque) qui m'a permis d'apprendre énormément Cool

Alors c'est un travail qui a commencé en 2002 et qui n'est tjrs pas fini même si il ne reste que des finitions.
Du coup c'est un montage à la Tarentino que vous allez avoir! Ne vous étonnez pas si on fait des flashbacks, je vais juste respecter une progression de travail sur un élément.

Bon on commence par présenter la bête:

C'est une 2CV6 de 1981 ayant appartenu à mon père; A 16ans, je la repeinds en bleu et blanc et je m'en sert dès le permis passé jusqu'à ce 9 février 2002 où une rencontre avce une ambulance du SAMU me la rend comme cela:



Chassis plié de chez plié:


Et train avant aussi


Bon, le chassis est mort, ca vous l'avez vu. Mais la coque a aussi bougé!

Donc en septembre 2002 on commence par tout démonter.
Au passage vous appercevez derrière un chassi qui va servi à déplacer la coque durant qq temps.


Et le 7 septembre 2002 on sort l'artillerie lourde, on verrine la coque.


Elle retrouve un semblant d'équerrage et elle passe l'hiver sous bache en attendant qu'on s'occupe d'elle.....

...... Ce qui sera fait à l'été 2003. On place la coque sur des trétaux pour attaquer les planchers.


Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Dim 27 Jan 2013 - 17:13

Alors au programme:

La tole de auvent qui ayant été tirée au verrin est morte
Les trois planchers
Des surprises :rambo:

Bon on découpe la tole latérale et on tombe sur un gros trou


Qu'on répare forcément.


Un photo du trou


Bon et on soude une tole de repro (quelle merde!) pour fermer.


Ne me demandez pas pourquoi est-ce que j'ai procédé ainsi pour la soudure, je ne devais pas avoir les yeux en face de trous, un bon bouchonage aurait été plus simple. Mais je débutait et vous admirez mes premières soudures.
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Dim 27 Jan 2013 - 17:15

On attaque le plancher pédale.

Il n'était pas en trop mauvais état mais il était déformé par la train avant qui avait reculé de 10cm lors du choc.


On découpe tout:


Et on place un plancher neuf citroen


Et on soude le tout par bouchonage.



Au passage on répare l'autre tole de auvent


Sur la lancée je faisles deux planchers latéraux, toujours avec des pièces citron (le rève, tout tombe juste sans problèmes!)





A noter que comme Tatay, j'utilise un spray cuivre qui permet de protéger entre les deux toles et de faciliter le passage du courrant.


Et Tarentino repasse par là, on saute à l'été 2004!

Tout de dessous de la caisse est débarrassé de son traitement d'origine, mis à nu, deux couches de rustol minium (RIP, remplacé par le rustol CIP), deux couches d'antigravillon et deux couches de noir brillant! On peut se recoiffer dedans!




@+



Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Dim 27 Jan 2013 - 17:19


Remember summer 2003, il fait chaud, les planchers sont soudés et je passe à la face arrière.... et là, c'est le drame affraid




Et quand on gratte:



Quand à la face arrière me direz vous?

Ben, ca présente bien...... normal je l'avais refaite à l'époque à base de résine et de syntho après avoir traité la rouille au rustol.
Du coup on a ça:


Mais comme la choucroute est indigeste :puker: , on virre le tout et on a:


On passe de la choucroute alsacienne à la dentelle d'Allençon :mdr: :mdr:

Bon, je fais fumer le forêt à dépointer puis la disqueuse et arrive à ca:



Le problème est que le fond de coffre est pourri sur 5cm.

Du coup je forme une még rustine


Et je soude le tout, 1m de bord à bord


Et fini:



Bon avec le recul, cette réparation est un méga conn*****, je me suis fais chi*** au possible ca aurait été plus simple de changer tout le fond de coffre. Mais bon, comme déjà dit ce sont mes première armes et c'est en faisant des bétises qu'on apprend.[b]

Et hop, un nouveau saut temporel, on est au printemps 2004, je réattaque la face arrière au chaud dans le garage de mes parents que je squatte honteusement :whistleee:

Ma face arr étant pourrie de chez pourrie je veux monter une face arr d'origine citron qui elle est complète...... le problème c'est qu'elle n'est pas dispo chez groseille à ce moment là.
6 mois plus tard, Georges, le boss de groseille que je remercie encore, me donne les toles constituant la face arr charge à moi de récupérer ma traverse qui manque à la refabrication.

Je dépointe donc la traverse:



Et je me retrouve avec ca à assembler:



Une centaines de trous percés et remplis de soudure plus tard, c'est chose faite et je présente le tout sur la coque:




Bon à ce moment de l'histoire, un point s'impose.
Je vous entend derrière vos claviers, "mais pourquoi est-ce qu'il s'est fait ch*** à refaire une face arr d'origine alors qu'une face custom aurait été plus simple?"
Ben vous avez raison, mais à l'époque la voiture est encore en RSV avec un expert qui contrôle le travail..... et du coup je suis un peu forcé de faire d'origine. Du coup je m'étais mis en tête de faire une resto à 100points.

Allez, je vais encore raller sur les pièce sen refab.

J'ai changé les deux pointes de caisse arrière.
Je commence par découper



Et j'achète un angle en refab pour boucher le trou.......Arg! Rien ne correspond, je dois à moitié reformer l'angle pour arriver à qq chose qui colle:

On monte à blanc (d'où la présence de l'aile qui permet de controler le placement)


On pointe


Et on fini les cordons et le bouchonage




Après, c'est étammage (ben oui, à cet endroit la coque bouge pas mal et l'étain est plus souple que le syntho), syntho de finition pour rattraper les derniers défauts et enfin apret phosphatant puis garnissant. Et on arrive à ca:



Bon allez, un coup de collier et on finit la caisse.

Tiens, y'a des boursouflures au niveau des attaches de capotes sur le haut de la baie de pare brise...... ben on découpe:


Après, on forme une tole, on soude et on fait pareil de l'autre côté.


Bon gros saut temporel, on prend la De Lorean du Doc (Pousse toi Marty tu prends toute la place Cool ) et on arrive au printemps 2005, la caisse sort de la cabine du garage:





L'interrieur de la caisse est caché car peint en noir..... ben ouais, j'aime pas quand on voit la teinte de la carrosserie entre les moquettes, les moquettes devant etre foncées, ben j'ai peint en noir après avoir passé une couche d'antigravillon qui rigidifie les toles et fait un peu insonorisant.

Deux semaines plus tard, la caisse est poncée au 1200 à l'eau pour etre vernie.
Et trois semaine encore plus tard, un coup de 2000 à l'eau savoneuse et je me tape un polylustré. Le résultat est :00:

@+


Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Dim 27 Jan 2013 - 17:25

La voiture à rencontré une ambulance, le train avant à reculé de 10cm et la chassis:


Pas beau n'est-ce pas?

Du coup, un coup de fil à groseille et voilà ce qui arrive:


Le livreur: "mais q'est-ce qu'il y a là dedans?"
moi: "ben, un chassis!" Laughing

Bon ben c'est pas tout mais un chassis neuf, il faut y mettre des trains roulants à la hauteur.
On commence par démonter les trains roulants sur une table faite spécialement à l'occasion sur les plans citroen d'époque.


Sur les 8 roulements de bras, 4 sont comme celui-ci, mort!



Un coup de sable


2 couches de rustol minium



Et après avoir epoxié à froid le tout, on remonte


Et c'est bon pour le train arrière, à l'avant maintenant

Il n'a pas trop apprécié la rencontre de l'ambulance affraid :






Du coup tout est démonté, un bras neuf est posé et la crémaillère est refaite à neuf:


Je n'ai pas beaucoup de photos, mais comme pour l'arrière tout est passé au minium puis époxy à froid


Encore une photo des trains, là c'est juste avant que je les epoxie:


Sinon j'ai également ouvert les pots de suspension. Ils étaient en bon état extérieur mais j'avais été obligé de couper un des tirants côté passager; Et quand j'ai ouvert...



Gros caca dedans! Avec pas mal de rouille en plus. Du coup j'ai également ouvert le côté conducteur..... qui était comme neuf! :Zarbi :

Du coup on nettoye tout... j'ai même poussé le vice jusqu'à repeindre les marquages d'usine sur les ressorts!


On referme tout et je soude le tout à l'arc (je n'avais pas encore de mig..... souder sur une tranche de 2mm avec une baguette de 30cm de long, c'est coton :mdr: )



Le pire c'est que j'ai du par la suite réouvrir les pots et changer els bras pour passer à der ressorts de suspension dur et des bras à pivots redressés bien plus agréables pour rouler bas.

@+
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:35

Bon je n'ai pas des masses de photos de la réfection du moteur (tenir l'appareil avec des mains noires.... Rolling Eyes )

Le moteur a été entierrement démonté, haut moteur neuf (cylindres/pistons, soupapes profilées, culbuteurs neufs, conduits retravaillées) et, cerise sur le gateau........ tout est équilibré au 1/10° de gramme! Cool Le moteur tourne :wub: , c'est un régal!






Et une vue de ce que donnent le moteur et la boite sur la voiture. La boite à été vernie et son couvercle peint en noir comme sur les anciennes (depuis els boites de chaffages ont été peintes Rolling Eyes ).



Ah oui, c'est vrai, j'ai fait chromer les brides de fixation de l'échapement pour ne plus que ca rouille (au passage admirez le gros filtre à huile).



Une vue de la voiture au moment où cette photo a été prise (c'est ma Môman au volant):


@+
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:36

La pièce de résistance, le tableau de bord!


Je suis parti d'un tableau de bord de simca aronde
Problème: il est un peu plus large que la 2cv et surtout il est prévu pour un pare brise panoramique!



Après qq coupes, présentation dans la voiture (je susi parti d'un tableau de bord d'utilitaire, sans chromes et unicolore donné par un ami, merci Flo cheers ):



On voit bien içi qu'il a fallu adapter le tableau de bord au pare brise plat;



Pour fermer les angles tout en permettant de garder le système d'ouverture de porte d'origine (j'ai fait chromer les poignées d'ouverture interrieure) j'ai du former des encoches



Comment ai-je fait? Forme en contre plaqué et j'ai enbouti dessus! :Ura: La tole est prise en sandwitch entre les deux épaisseurs et on emboutit à la batte.



Résultat Cool



Et une modif en entraine une autre.

Le tableau de bord m'a obligé de changer ma colone de direction (le volant tapait dans la casquette du compteur) et déplacer le levier de vitesses qui tapait dans la boite à gants.


Voici ma colone de direction. Dans l'ordre vous observez:
- colone d'ami8 à deux cardans
- un départ de volant d'ami 8 soudé à une colone de direction de cox (j'ai monté un volant de cox)

Le tout est tenu par un palier de sand buggy et le neiman d'origine de ma 2cv qui a été poli.



Le levier de vitesses réalisés à partir d'une embase de levier de cox (et de rondin pour le prolonger), d'une tringlerie de visa retravaillée.



@+
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:38

Dans un esprit de lissage général, j'ai créé cette trappe à essence:





La charnière métalique a été récupérée sur une R9, tout le reste est fait main.
La peau de la trappe est emboutie au marteau boule et soudée sur une armature en rondin de 4mm elle même soudée sur la charnière.

J'ai également fabriqué une coque en métal pour accueullir l'orifice de la goulotte:

Vue de dessus


de dessous


En argent c'est la goulote, le tube c'est pour évacuer l'eau.

Bon l'ajustage aurait mérité qq heures de plus :? , mais c'est acceptable.

@+
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:40

La banquette avant maintenant Smile

Je suis parti d'une banquette avant d'origine et de deux dossier rabatables d'ami8.





Oups, la disqueuse a dérapé..... :DD



Je prépare le pied de dossier extérieur (le but est d'éviter au maximum les tubes coupés raboutés)



Un dossier mis en place... vous remarquez pas un problème? cyclops Ben oui, le dossier n'est là que pour souder d'équerre le pied avec le réglage, après il dégage!






Une fois les deux pieds de dossier mis en place:



Le dossier passager est prêt (c'est une partie de la banquette que j'ai racourcit, il est soudé au milieu avec un manchon à l'interrieur du tube).



Soudé à l'interrieur



et bouchoné à l'extérieur:



Détail de l'articulation centrale, j'ai laissé suffisament de place entre les dossiers pour laisser passer les brins de ceintures avant:




Et enfin, le résultat :Ura: :Ura: :Ura: :Ura:



Une banquette digne des banquettes 3D d'Aronde! Cool

@+
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:42

Une partie du travail de sellerie fait par Kool Kruiser (JP Babbi).










Content je suis! Cool

Le tissus ne rend pas très bien sur le photo mais c'est un tissus qui contient du fil d'argent, au soleil ca change du tout au tout!

Et pendant ce temps, je roulais Cool Une photo prise en été devant le Tommy's dinner du Pontet avec la P60 custom d'un ami.



@+
Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:46

Enfin, je roule.... un soir de virée au festival d'Avignon, je me gare dans le parking où je me gare tjrs car je sais que je passe... ben ce coup ci c'est pas passé








Ca a pas mal bougé, le tube traversant le chassis a légérement reculé et le reste... vous le voyez vous même.

J'ai emprunté le verrin d'un ami pour pousser le support dans sa position d'origine:





J'ai par contre du fabriquer une rallonge au verrin:



Une fois le support revenu dans sa position j'ai disqué la soudure entre le support d'amorto et le tube par lequel passe le tirant de suspension pour pouvoir redresser le tube support du pot de suspension.

Une fois le tout fini et ressoudé:



Depuis j'ai monté des pots avec des ressorts dur + 170% par rapport à l'origine ainsi que des bra savant avec pivots redressés. Le confort de conduite n'a plus rien à voir! cheers

@+

Revenir en haut Aller en bas
deucheman



Nombre de messages : 48
Points : 105
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Ma 2cv   Lun 28 Jan 2013 - 14:50

L'été 2011 a été consacré à la réalisation de flancs de capot lisses:




Par contre le pc arrière reste toujours à terminer Embarassed Je vous mets quand même le début du travail. Je suis parti d'un pc arr accessoire Maire neuf. Pour mémoire ca ressemble à ca:




Une fois découpé, recontourné pour suivre les formes de la voiture ca donne ca:






Il reste encore bcp de travail pour terminer les soudures, meuler, poncer, polir et envoyer au chromage .

@+


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma 2cv   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma 2cv
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PROJETS DES MEMBRES :: évolution des projets-
Sauter vers: